Nouvelles du groupe

Aujourd'hui
RSS
PIA 3 - Temps d’informations et d’échanges sur l’appel à projets « Écoles Universitaires de Recherche »

Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation, a annoncé pour début novembre la publication de l'appel à projets (deuxième vague) : Écoles universitaires de recherche (EUR) 2018, dans le cadre du troisième Programme d'Investissements d'Avenir.

Pour rappel, les actions du premier et deuxième Programme d’Investissements d’Avenir ont fait l’objet d’appels à projets lancés entre 2010 et 2017 (LABEX, EQUIPEX, IHU, IDEFI-N…).

Dans le cadre du troisième Programmes d’Investissements d’Avenir prévu dans la loi de finances du 29 décembre 2016, de nouveaux appels à projets ont été lancés dont les projets « Nouveaux Cursus à l’Université (NCU) » (dont HESAM Université a été lauréate pour un montant de 9,6 millions d’€) et « Écoles universitaires de recherche » en deux vagues (2017 et 2018).

En vague 1, 191 projets ont été évalués par l’ANR, et 29 lauréats se sont partagés 216 219 000 €, allant de 3,6 à 25,7 millions d’€.

HESAM Université souhaite répondre à cet appel à projets et déposer plusieurs projets.

Dans ce cadre nous vous invitons à une réunion d’information et d’échanges le mardi 13 novembre de 14h30 à 16h30 à l’Ensam. Vous trouverez ici le lien pour votre inscription et une note informative.

Aujourd'hui à 5:30
Happy Hour du Lise - Résultats d’étude : Reconnaître et valoriser l’expérience militante : un enjeu au cœur du nouveau modèle de relations sociales?
Ces résultats de l’étude VALOSYND intéresseront les spécialistes de la formation, des parcours et transitions professionnelles, de la VAE et de la reconnaissance des compétences, mais également du syndicalisme et des relations professionnelles, avec une approche interdisciplinaire. Cette étude intéressera les militant.e.s, syndicalistes et directions du personnel qui s’interrogent sur cet enjeu majeur dans la période actuelle.

D’ici au 1er janvier 2020, un.e représentant.e du personnel sur trois va perdre son mandat dans le cadre de la mise en place du Conseil Social et Économique (CSE). Ce bouleversement sans précédent a propulsé la thématique de la reconnaissance et de la valorisation des parcours militants au premier rang des urgences sociales. Derrière la question essentielle des transitions post-mandats, c’est tout un modèle de relations sociales qui est en jeu.

L’étude VALOSYND a suivi, sur plus d’une année, tous les acteurs concernés : militant.e.s de terrain et responsables syndicaux, branches et entreprises pionnières, expert.e.s du social et cabinets RH, universités et organismes de formation… De nombreuses questions ont été abordées : en premier lieu, faut-il valoriser les compétences syndicales – et qu’est-ce que serait une compétence « syndicale » ? Quels dispositifs, moyens et acteurs de cette reconnaissance ? Pour quels usages et enfin, avec quels enjeux et conséquences pour la représentation collective des travailleurs.euses et l’engagement militant ?

***

À la suite de la présentation, des échanges auront lieu avec la salle. Et les discussions se termineront autour d'un Happy Hour.

L'entrée à cet Happy Hour est libre et gratuite.

Pour des raisons logistiques, il est demandé de s'inscrire à l'adresse mail suivante : zaera.mariaux@lecnam.net

Aujourd'hui à 5:30
vendredi
RSS
La branche professionnelle Retraite complémentaire et prévoyance fait appel au savoir-faire de Cnam Entreprises.

Les secteurs de la retraite complémentaire et de la prévoyance font face à de profondes évolutions réglementaires, organisationnelles et bien sûr technologiques. Face à ces transformations, les managers de proximité sont en première ligne pour garantir un niveau de service performant dans un secteur particulièrement exigeant. Certifier les compétences des managers de cette branche permet de reconnaître et de valoriser leurs expériences professionnelles et leurs expertises.

« Nous souhaitons donner un signal fort de sécurisation et de valorisation des parcours professionnels au sein de notre branche par le choix de ce dispositif de certification ad hoc » se réjouit Benoît Eymery, responsable du centre de formation et des Expertises Métiers.

Un dispositif inédit et sur mesure

Réalisée par le biais d’une Validation des acquis et de l’expérience (VAE), cette certification s’appuie sur un dispositif conjuguant dimensions réflexive et formative, permettant aux managers d’appréhender, d’une part, les écarts individuels entre les activités menées et les activités attendues par le référentiel de compétences de la licence, et d’acquérir et de développer, d’autre part, des compétences en gestion et management.

« Nous proposons à chaque manager un parcours de formation totalement adapté et réalisé avec l’appui d’une équipe projet dédiée », ajoute Sylvie Varoquaux-Lauze, responsable Marketing et Relations Client de Cnam Entreprises.

Ce dispositif est le résultat d’un appel à projet remporté en mars 2018 par le Cnam. Lancé en octobre 2018, il sera mené sur un an, avec la sortie d’une première promotion de managers diplômés prévue pour le mois de novembre 2019. Le parcours complet sera également suivi, documenté et évalué régulièrement par un comité de pilotage mixte, permettant d’examiner les indicateurs clés, d’ajuster éventuellement certaines étapes et d’évoquer les perspectives de déploiement régional.

Retraite complémentaire et prévoyance

le 09/11 à 5:30
Inscriptions

Inscriptions en ligne

Le site d'inscriptions est en maintenance. Les inscriptions en ligne pour les cours du second semestre reprendront mardi 8 janvier 2019.

Inscriptions sur place

Les inscriptions pour les cours du second semestre restent possible. Pour cela, rendez-vous à la fabrique des compétences.

le 09/11 à 5:30
jeudi
RSS
La Branche professionnelle retraite complémentaire et prévoyance va former ses managers de proximité au Cnam - La branche professionnelle Retraite complémentaire et prévoyance fait appel au savoir-faire de Cnam Entreprises

La branche professionnelle Retraite complémentaire et prévoyance, qui compte 30 000 collaborateurs, accorde sa confiance au Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) et choisit la licence générale Gestion et Management, délivrée par l’école Vaucanson du Cnam, pour accompagner ses managers de proximité vers la certification de leurs compétences.

Les secteurs de la retraite complémentaire et de la prévoyance font face à de profondes évolutions réglementaires, organisationnelles et bien sûr technologiques. Face à ces transformations, les managers de proximité sont en première ligne pour garantir un niveau de service performant dans un secteur particulièrement exigeant. Certifier les compétences des managers de cette branche professionnelle permet de reconnaître et de valoriser leurs expériences professionnelles et leurs expertises.

« Nous souhaitons donner un signal fort de sécurisation et de valorisation des parcours professionnels au sein de notre branche par le choix de ce dispositif de certification ad hoc » précise Benoît Eymery, responsable du centre de formation et des Expertises Métiers.

Un dispositif inédit et sur mesure

Réalisée par le biais d’une Validation des acquis et de l’expérience (VAE), cette certification s’appuie sur un dispositif conjuguant dimensions réflexive et formative, permettant aux managers d’appréhender, d’une part, les écarts individuels entre les activités menées et les activités attendues par le référentiel de compétences de la licence, d’acquérir et de développer, d’autre part, des compétences en gestion et management. 

« Nous proposons à chaque manager un parcours de formation totalement adapté et réalisé avec l’appui d’une équipe projet dédiée », ajoute Sylvie Varoquaux-Lauze, responsable Marketing et Relation Client de Cnam Entreprises.

Ce dispositif est le résultat d’un appel à projet remporté en mars 2018 par le Cnam. Lancé en octobre 2018, il sera mené sur un an, avec une première promotion de managers diplômés prévue pour le mois de novembre 2019. Le parcours complet sera également suivi, documenté et évalué régulièrement par un comité de pilotage mixte, permettant d’examiner les indicateurs clés, d’ajuster éventuellement certaines étapes et d’évoquer les perspectives de déploiement régional.

le 08/11 à 5:30
Journée thématique CSIESR - ANSTIA - CUME - Intelligence artificielle

puce de liste manuelle (fleche) Entrée sur inscription

Cet événement, qui rassemble plus de 150 acteurs de terrain dans le domaine du numérique (direction des SI ou du numérique, services de pédagogie numérique ou audiovisuel…), a pour objectif de fournir aux établissements de l’enseignement supérieur des éléments qui leur permettent d’avancer dans la prise en compte de ces concepts et outils, en partageant, notamment, des réflexions en termes d’éthique et d’impacts sur les métiers du numérique.

  • Ouverture par Mehdi Gharsallah, conseiller Stratégique pour le numérique au ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation.
    Première partie :  présentation des concepts et de quelques solutions novatrices.
    Seconde partie : des retours d’expériences pour mieux cerner les impacts sur les métiers de l'enseignement supérieur et de la recherche.
le 08/11 à 5:30
Cnam / Musée national de l’histoire de l’immigration - Expériences migratoires et trajectoires professionnelles

puce de liste manuelle (fleche) Entrée sur inscription gratuite : sylvie.ganne@lecnam.net

Les expériences migratoires construisent et reflètent les trajectoires professionnelles. La migration peut favoriser l’ascension sociale ou déclencher un déclassement. Les choix migratoires peuvent, inversement, être provoqués par la situation sociale et professionnelle. Dans tous les cas, les migrations et l’exil entrainent des ruptures dans le cadre professionnel, des bifurcations et des réinventions que cette conférence propose d’analyser sur la longue durée.

Table ronde animée par Emmanuel Jovelin, professeur, Université de Lorraine, chercheur au laboratoire lorrain de Sciences sociales (2L2S).

  • Judith Aquien, déléguée générale d’Action emploi réfugiés. Co fondatrice de Thot, l’école de français diplômante pour les exilés, elle s’engage pour permettre aux réfugiés de s’ancrer au sein de la vie économique et sociale en France.
    Action Emploi Réfugiés permet la mise en relation entre employeurs et réfugiés et facilite l’intégration des réfugiés par l’emploi en s’appuyant sur de nombreux partenaires institutionnels, associatifs, acteurs de la vie économique. Comment l’association, par ses actions, contribue à valoriser les parcours migratoires ? Comment l’emploi est pour les réfugiés un vecteur d’enrichissement culturel ? Comment ces publics sont aussi un formidable réservoir de compétences pour l’économie ?
  • Dominique Meurs, professeure à l’Université de Nanterre, chercheure à EconomiX (CNRS UMR 7235), chercheure associée à l’Ined. Elle a participé notamment à l’enquête Trajectoires et origines (TéO). à partir de cette enquête sur l’insertion professionnelle des migrants et de leurs descendants en France, elle montrera comment les expériences migratoires construisent les trajectoires professionnelles et comment la migration peut favoriser ou non l’ascension sociale. Quelles ruptures, quels changements, quels repositionnements entraîne la migration dans le cadre professionnel ? Quel héritage de l’origine migratoire dans l’insertion professionnelle des descendants de migrants ?
  • El Mouhoub Mouhoud, professeur d’économie, Université Paris-Dauphine. Directeur du Groupement de recherches international du CNRS Dreem (développement des recherches économiques euro méditerranéennes), il est l’auteur de nombreux ouvrages sur la mondialisation, les délocalisations et les migrations internationales.
    S’appuyant sur les recherches récentes (dont ses propres travaux) sur les effets de l’immigration sur le marché du travail, son dernier livre L’immigration en France. Mythes et réalité ( Fayard, 2017), montre que ces effets sont d’une très faible ampleur et plutôt positifs pour les pays d’accueil. Comment les économies d’accueil s’emparent de ces nouveaux profils aux expériences migratoires variées ? Quelles compétences nouvelles apportent les migrants sur le marché du travail ? Quelles sont les niches économiques qu’intègrent plus particulièrement les migrations ? Quelles influences ont les migrations sur le marché du travail ? Comment lutter contre les idées reçues sur la place et le rôle des migrations dans l’économie internationale et à l’échelle nationale ?
le 08/11 à 5:30
Métamorphoses de la cuisine - D’Escoffier à Fernand Point : un système culinaire

Benoit Peeters en 1979Qu’est-ce que le service à la russe ? Que mangeait-on vraiment à la table d’Alexandre Dumas ? Quel fut l’apport de Fernand Point ? Pourquoi y a-t-il si peu de femmes parmi les chefs étoilés ? Qu’est-ce que l’or rouge ? Peut-on séparer la cuisine de la chimie ? Vivons-nous les dernières années de l’alimentation carnée ? L’idée de cuisine française a-t-elle encore un sens ? Qu’est-ce que la biodynamie ? Le menu-dégustation est-il l’avenir de la gastronomie ? Quel est le sens du repas partagé au temps du micro-ondes et du fast food ?  

Voici quelques-unes des questions que Benoît Peeters évoquera dans ce nouveau cycle. Il abordera la cuisine de manière ouverte et rigoureuse, comme un phénomène culturel et social complet. Accueillant plusieurs intervenants extérieurs, le séminaire tiendra parfois de l’atelier.

En partenariat avec 

Logo Nova

le 08/11 à 5:30
Concert Quadrivium

Présente dans différents aspects de notre vie quotidenne, la mesure est également la base de la musique, de son rythme et de son tempo. Dans le cadre de l'exposition Sur mesure, les 7 unités du monde, le musée des Arts et Métiers invite l'Ensemble Quadrivium pour une série de concerts.


Les compositrices seront à l'honneur dans cette saison de concerts, représentées par Vittoria Aleotti (dont le public découvrira un manuscrit complet), Isabella Leonarda et Barbara Strozzi. Deux représentants majeurs de l'Ecole Musicale Napolitaine du XVIIIe siècle sont aussi au programme : Alessandro Scarlatti et son fils Domenico, ainsi que Francesco Cavalli.


Présentation de Quadrivium

Présidée par Jean-Pierre Brach, (Historien, Directeur d’Études à l'École Pratique des Hautes Études, ses travaux portent sur les courants ésotériques et religieux dans l'Europe moderne et contemporaine), l’association Quadrivium Ars et Musica promeut l’activité de l’ensemble Quadrivium.

Composé de chanteurs et musiciens professionnels, l'ensemble Quadrivium se consacre, sous la direction d’Anna Daniela Sestito, à l’univers de la voix et à l’étude et l’interprétation du répertoire italien de la Renaissance jusqu’au XXe siècle. Quadrivium a choisi également de faire revivre des partitions injustement tombées dans l’oubli.

affiche

 

le 08/11 à 5:30
mercredi
RSS
La branche professionnelle Retraite complémentaire va former ses managers au Cnam

Les secteurs de la retraite complémentaire et de la prévoyance font face à de profondes évolutions réglementaires, organisationnelles et bien sûr technologiques. Face à ces transformations, les managers de proximité sont en première ligne pour garantir un niveau de service performant dans un secteur particulièrement exigeant. Certifier les compétences des managers de cette branche permet de reconnaître et de valoriser leurs expériences professionnelles et leurs expertises.

« Nous souhaitons donner un signal fort de sécurisation et de valorisation des parcours professionnels au sein de notre branche par le choix de ce dispositif de certification ad hoc » se réjouit Benoît Eymery, responsable du centre de formation et des Expertises Métiers.

Un dispositif inédit et sur mesure

Réalisée par le biais d’une Validation des acquis et de l’expérience (VAE), cette certification s’appuie sur un dispositif conjuguant dimensions réflexive et formative, permettant aux managers d’appréhender, d’une part, les écarts individuels entre les activités menées et les activités attendues par le référentiel de compétences de la licence, et d’acquérir et de développer, d’autre part, des compétences en gestion et management.

« Nous proposons à chaque manager un parcours de formation totalement adapté et réalisé avec l’appui d’une équipe projet dédiée », ajoute Sylvie Varoquaux-Lauze, responsable Marketing et Relations Client de Cnam Entreprises.

Ce dispositif est le résultat d’un appel à projet remporté en mars 2018 par le Cnam. Lancé en octobre 2018, il sera mené sur un an, avec la sortie d’une première promotion de managers diplômés prévue pour le mois de novembre 2019. Le parcours complet sera également suivi, documenté et évalué régulièrement par un comité de pilotage mixte, permettant d’examiner les indicateurs clés, d’ajuster éventuellement certaines étapes et d’évoquer les perspectives de déploiement régional.

le 07/11 à 5:30
séminaire Design with Care - Philosophie & design sous l'angle du care : pourquoi et comment ?

En guise d’introduction au séminaire, et pour cerner dès le départ la notion de design with care, nous tenterons de répondre aux questions suivantes : quel est le sens de notre pari de relier philosophie et design sous l’angle du care ? Dans quelle continuité historiographique pouvons-nous nous inscrire ? En quoi les enjeux inhérents à l’époque contemporaine exigent une approche englobante du care (par-delà les secteurs traditionnellement associés, comme la santé ou le social) ? Comment faire pour que notre réflexion ne soit pas seulement analytique mais aussi opérante et « actionnable » ? Quel chemin empruntons-nous pour y arriver (plan du séminaire) et suivant quels principes (méthode et partis pris) ?

  • Par Cynthia Fleury, philosophe et psychanalyste, professeure du Cnam, chaire Humanités et santé, et Antoine Fenoglio, designer et co-fondateur des Sismo
le 07/11 à 5:30
mardi
RSS
Nouveau catalogue - Formation continue des professionnel·le·s de santé

Le Cnam-ISTNA vous présente son nouveau catalogue Formation continue des professionnels de santé 2018 | 2020 Santé & nutrition. 

A travers ce catalogue, le Cnam-ISTNA propose des formations qui permettent d'aborder plus particulièrement l'importance de la nutrition dans le soin et la prise en charge des patients en nutrition par les professionnels des santé.

N'hésitez pas à demander votre catalogue et à vous renseigner sur les formations proposées. 

le 06/11 à 5:30
Il y a une semaine
RSS
1er semestre - Fin des inscriptions

Toutes les inscriptions pour le 1er semestre devront être validées et réglées avant la date du lundi 5 novembre 2018. Passée cette date, aucune inscription à des cours ayant débuté au 1er semestre ne sera possible.

Comment s'inscrire ?

le 05/11 à 5:30
Événement - Pariscience : festival international du film scientifique

Le Festival

Pariscience est un festival de films qui offre un regard croisé science cinéma sur les différentes disciplines scientifiques et les enjeux de leur évolution dans la société. Chaque année, il présente le meilleur de la production française et internationale en matière de programmes scientifiques. Les films sont souvent inédits à la télévision française.

Le festival se déroule sur 6 jours, en octobre, dans le cadre prestigieux du Muséum national d’Histoire naturelle de Paris et de l'Institut de Physique du Globe de Paris et des salles partenaires. Il est organisé par l’Association Science & Télévision (AST), groupement de sociétés de production indépendantes qui œuvre pour la promotion de la Science à la télévision et contribue à renforcer les échanges entre le secteur audiovisuel et le monde scientifique.

En onze ans, Pariscience est devenu un rendez-vous incontournable des passionnés de cinéma et de science. La hausse constante de sa fréquentation prouve l’engouement du public pour le film scientifique.

Il est soutenu par les grands instituts de recherche (CNES, Inserm, ANDRA, IRD, INRAP, IRSTEA…), la Ville de Paris, le Conseil Régional d’Ile de France, le Ministère de l'Education nationale, de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur ainsi que par des partenaires audiovisuels (CNC, ARTE, PROCIREP, SCAM, Science & Vie TV…), de la CASDEN et des médias nationaux (Sciences et Avenir, La Recherche, Mon Quotidien…).

Pariscience

Chaque année, une cinquantaine de films est présentée gratuitement au public abordant toutes les thématiques scientifiques, techniques et environnementales depuis l’astronomie jusqu’au développement durable, en passant par les sciences de la vie, la chimie ou la physique. Les projections sont suivies de débats qui réunissent les équipes des films (auteur, réalisateur, producteur) et des experts scientifiques. Ces séances permettent d’aborder les sciences de façon attractive et instructive dans un esprit d’écoute et d’échange avec le public.

Pariscience c’est aussi :

  • Plus de 100 invités français et internationaux
  • Des séances dédiées aux publics jeunes (primaire, collège et lycée)
  • Des séances spéciales de débats « science / société »
  • Un Jury Science Télévision composé de personnalités des médias, de l’audiovisuel, de la  recherche et de la culture scientifique
  • Un Jury Grand Écran composé de personnalités de la science et de l'audiovisuel
  • Un Jury Biodiversité composé de professionnels de la science et de l'audiovisuel
  • Un Jury Étudiant
  • Deux jurys, de collégiens et lycéens, parrainés par des chercheurs et des producteurs
  • 6 prix dotés (17 000 €  de dotation dont 5 000 € pour le Grand Prix) et un prix du public
  • Une séance pour les professionnels de l’audiovisuel scientifique

En savoir plus sur le site pariscience.fr

le 31/10 à 5:30
Symposium France-Amérique latine - Subjectivité et travail : entre mal-être et bien-être. Construction d’un nouveau paradigme de la santé au travail.

En savoir plusS'inscrire pour participer au symposium

et informations pratiques

L'appel à communication

Le travail est source de vie, de développement et de culture, mais aussi vecteur d’usure, voire de mort prématurée. Source à la fois d’exploitation et de d’émancipation, il peut être aussi un puissant opérateur de l’identité et de la santé.

Le travail est traversé par des ambivalences, des contradictions, des conflits d’intérêts, mais en même temps, et précisément pour ces raisons, il est propice à la confrontation de ces oppositions et à la construction à la fois des processus de subjectivation et d’un monde commun.

Dans le monde contemporain, on observe de profondes mutations du travail. Celles-ci sollicitent le renouvellement des analyses des déterminants du travail et du rôle de celui-ci dans la vie et le développement des individus. La vocation anthropologique du travail doit être mise en perspective avec les processus sociohistoriques qui orientent à la fois l’organisation du travail, les rapports sociaux au travail et le sens du travail.

Travailler n’est jamais seulement produire des biens ou des services ; c’est aussi toujours chercher à produire et affirmer son existence, persévérer dans son être. Y compris dans les mondes du travail situés hors du champ de l’emploi, dans ceux de la marge et du « sale boulot », à la fois stigmatisé et invisible.

Aussi, la question des rapports entre santé et travail, dont l’un des enjeux majeurs concerne les déterminations actuelles de la vie au travail, peut être éclairée par des approches renouvelées.

La promotion de la santé au et par le travail suppose donc une approche dialectique, intégrant l’investigation des conditions et modalités du travail comme cause de vulnérabilité et comme opérateur de santé.

Elle suppose aussi de mettre en débat les pratiques développées en réponse aux préoccupations et demandes sociales émanant des milieux de travail. Au sein même des organisations émergent en effet des questionnements autour des contraintes et ressources de l’activité, de la construction et du développement de la santé, des métiers, de la souffrance et du plaisir au travail, des empêchements, impasses et dégagements, de la créativité et de l’inventivité au travail, des nouvelles formes de souffrance, des « risques psychosociaux », des épreuves identitaires, des diverses formes de maltraitance et de résistance… Les dispositifs d’accompagnement individuel, d’intervention, de recherche-action peuvent être analysés et discutés au prisme de ce nouveau paradigme de la santé comme développement de la puissance d’agir.

Ce symposium entend rassembler une diversité d’approches disciplinaires (ergonomie, psychologie du travail, médecine du travail, sociologie, économie, droit, philosophie, psychanalyse, etc.) afin d’éclairer et débattre des concepts de santé – comprise dans ses dimensions physique, psychique et sociale – et de travail, ainsi que de leurs interactions. De même, il vise à réunir des praticiens de différents contextes culturels et différents métiers mais qui sont tous engagés autour de cette visée d’humanisation du travail.

Le dialogue interdisciplinaire et interprofessionnel constitue une ressource essentielle pour éclairer les enjeux épistémiques et politiques de cette problématique.

Axes thématiques

  • Transformations du travail et subjectivité
  • Place du travail dans les politiques publiques
  • Temps, activité et subjectivité
  • Biographies, histoires de vie, trajectoires et transitions professionnelles
  • Travail contemporain et apprentissages
  • Genre, santé et travail
  • Les groupes/équipes/collectifs de travail
  • Travail informel, travail invisible
  • Travail et usages de substances psychoactives
  • Diversité et discrimination
  • Chômage, identité et santé
  • Les conditions du travail soutenable
  • Travail vivant, coopération et transmission
  • Clinique individuelle en psychopathologie du travail
  • Intervention, recherche-action : comment changer le travail ?

En savoir plusRetrouvez l'appel en communication en français, en anglais et en espagnol

Modalités de participation

Conférences (45 mn d’exposé et 15 mn de débat)
La commission scientifique se réserve le droit de sélectionner les contributions de ce type qui s’inscrivent dans le programme. Ces conférences pourront aborder des questions théoriques ou présenter des recherches empiriques.

Communications  (20 mn d’exposé et 10 mn de débat)

Résumés : ceux qui souhaitent proposer une communication devront adresser un résumé de son contenu avec les spécifications suivantes : Titre, auteur(s), appartenance(s) institutionnelle(s), texte du résumé et mots clefs (5). Le texte du résumé (pas plus de 250 mots), écrit en Arial 12 points et interligne 1,5.
Les résumés doivent être envoyés à la commission scientifique par courrier électronique avant 1er juin 2018.
Envoyer les propositions à l’adresse électronique : simposioLaHabana2018@gmail.com

Institutions organisatrices

Conservatoire National des Arts et Métiers (France)
Centre de Recherche sur le Travail et le Développement (France)
Réseau Ibero- americain de Promotion de la Santé et la Sécurité au Travail
Programme de Sciences y Technologie pour le Développement
Institut National de la Santé des Travailleurs (Cuba)
Palais des conventions de la Havane (Cuba)
Agence Belraysa Tours (Panamá)

Institutions partenaires

Cuba: Institut National de Santé des Travailleurs, Académie des Sciences de Cuba, Faculté de Psychologie de l’Université de La Havane
Argentine : Université Nationale de Córdoba
Brésil : Université Fédérale de Minas Gerais, Université Pontificale Catholique de Minas Gerais.
France : Association Française de Psychologie du Travail et des Organisations et Société d’ergonomie de langue française (SELF)

Commission scientifique

Jorge Román, Academia de Ciencias de Cuba
Andrea Pujol, Universidad Nacional de Córdoba, Argentina
Dominique Lhuilier, Conservatoire National des Arts et Métiers, France
Vanessa Andrade de Barros, Universitade Federal de Minas Gerais, Brasil
José Newton Garcia de Araujo, Pontificale Université Catholique de Minas Gerais, Brasil
Ana Magnolia Mendes, Universidade de Brasilia, Brasil
Patricia Guerrero, Pontificia Universidad Católica de Chile
Christophe Dejours, Conservatoire National des Arts et Métiers, France
Gilles Amado, Conservatoire National des Arts et Métiers, France
Anne Lise Ulmann, Conservatoire National des Arts et Métiers, France
Eric Hamraoui, Conservatoire National des Arts et Métiers, France
Marc-Eric Bobillier Chaumon, Université Lyon 2. France
Philippe Sarnin, Université Lyon 2, AFPTO (Association Française de Psychologie du Travail et des Organisations), France.

Comisión organizadora

Cuba:
Jorge Román, Academia de Ciencias de Cuba
Manuel Calviño, Facultad de Psicología de la Universidad de La Habana
María Ester Linares, Directora del Instituto Nacional de Salud de los Trabajadores
Adalberto Ávila, Decano de la Facultad de Psicología de la Universidad de La Habana
Arlene Oramas, Instituto Nacional de Salud de los Trabajadores
María de Lourdes Marrero, Instituto Nacional de Salud de los Trabajadores
Félix Amador, Instituto Nacional de Salud de los Trabajadores
Lisandra Hernández, Instituto Nacional de Salud de los Trabajadores
Alicia García, Palacio de Convenciones de La Habana
Magaly Iserne, Belraysa Tours
Raúl Rodríguez, Belraysa Tours
Argentine:
Andrea Pujol, Universidad Nacional de Córdoba, Argentina.
Inés Gutiérrez, Universidad Nacional de Córdoba, Argentina.
France :
Dominique Lhuilier : Conservatoire National des Arts et Métiers
Gilles Amado, Conservatoire National des Arts et Métiers
Christian Fassier, Conservatoire National des Arts et Métiers
Frédéric Brugeilles, Centre International de Recherche Formation Intervention
Psychosociologiques

Informations sur les propositions d'hébergement et activités sociales

L’agence de voyage “Belraysa Tours”, est désignée par le Palais des Conventions de La Havane comme l’organisme chargé de l’hébergement, des activités sociales et de l’attention aux besoins des participants et de leurs accompagnants.

Pack touristique: Belraysa Tours offre le pack touristique suivant pour tous les participants à l’évènement.
Il inclut :

  • La police d’assurance médicale et assistance aux voyageurs
  • L’accueil à l’aéroport international “José Martí”, de La Havane
  • Le transport de l’aéroport à l’hôtel choisi, à l’aller comme au retour
  • L’hébergement du 28 octobre au 1 novembre dans l’hôtel choisi (avec les petits déjeuners)
  • L’assistance personnalisée
  • Le guide
  • L’accréditation

Excursions supplémentaires:

Mardi 30 octobre à 20:00 heures
1. Cérémonie de tir au canon dans le fort colonial de San Carlos de la Cabaña.
Dans la forteresse la plus puissante de la couronne d'Espagne, en Amérique, un coup de canon a été tiré à 9 heures du soir pour faire savoir aux habitants de La Havane que les portes de la ville seraient fermées. La tradition se poursuit jusqu’à aujourd’hui.
Prix: 45.00 cuc (transport depuis et vers l’hôtel inclus)

2. Diner typiquement cubain au restaurant “El Guajirito”.
Restaurant reconnu situé dans la Vieille Havane avec spectacle musical.
Prix: 70.00 cuc (transport depuis et vers l’hôtel inclus)
Les participants à l'événement qui souhaitent arriver avant le 28 ou rester après la fin du symposium, recevront des prix promotionnels pour leur hébergement. En outre, à votre demande, vous recevrez des offres touristiques supplémentaires.

En savoir plusToutes les informations pratiques

le 31/10 à 5:30
Semaine 44
RSS
Conférence - Je veux créer ma start-up, comment faire?

Cnam incubateur

Vous avez un projet de création d'entreprise mais vous ne savez pas par où commencer pour le développer ?

En 90 minutes, nous vous présenterons point par point les étapes de la création d’entreprise : étude de marché, étude financière, aides et financements possibles.

L’atelier sera animé par Sabrina KROURI, responsable de l'incubateur du Cnam

Venez vous inscrire sur la page Eventbrite du Cnam incubateur.
Evénement organisé par Cnam incubateur
Photographe : Sandrine Villain/cnam production

le 29/10 à 5:30
Semaine 43
RSS
première édition européenne à paris ! - Game Accessibility Conference

Face au succès des deux premières éditions américaines, et alors que la prise en compte de l’accessibilité des jeux vidéo connait un essor remarquable depuis ces dernières années, l’IGDA Game Accessibility SIG, le Cnam et CapGame organisent la première Game Accessibility conference Europe.

  • Entre présentations et networking, cet événement se positionne comme un moment d’échange et de partage de bonnes pratiques, permettant aux participants de bénéficier des expériences d’acteurs et d’experts du domaine et de pouvoir développer leur propre démarche au sein de leur structure. Il offrira ainsi aux professionnels et futurs professionnels de l’industrie des jeux vidéo l’occasion de se confronter aux avancées récentes et futures de l’accessibilité des jeux vidéo.

La diversité des présentations et des participants - industriels et universitaires, indies et gros studios - permettra d’aborder de nombreux sujets : l’accessibilité cognitive des jeux vidéo, pourquoi et comment installer un laboratoire de technologies inclusives, que faire et ne pas faire pour l’inclusion des joueurs daltoniens, ou retours d’expérience de joueurs handicapés moteur,
avec Tara Voelker (Xbox), Mark Friend (PlayStation), Douglas Pennant (Creative Assembly) et Jamie Knight (BBC), Vivek Gohil et bien d’autres !

puce de liste manuelle (fleche) Les billets sont en vente dès maintenant sur www.gaconf.com
En savoir plustarif spécial pour les étudiants

22 octobre / Gaconf au Cnam

le 26/10 à 5:30
Réunion formation Administrateur machines en réseaux

Le Cnam Montpellier organise une réunion d'information collective concernant la formation "Administrateur de machines en réseaux"

Cette formation est financée par la Région dans le cadre du Programme Régional Qualifiant (PRQ).

Dates de la formation : du 10/12/18 au 25/04/19 (interruption du 24/12/18 au 02/01/2019 inclus

Formation en centre : 388h
Stage en entreprise : 140h

en savoir plusvoir le descriptif complet de la formation Administrateurs de machines en réseaux

Cette formation vous intéresse ? Rapprochez-vous de votre conseiller(ère) Pôle emploi afin d'obtenir une fiche de prescription.

le 26/10 à 5:30